Fanaka Prospective

Visualisons l’Afrique que nous pouvons contribuer à construire !

Pourquoi Fanaka Prospective ?

Le concept

L’Afrique est le continent d’aujourd’hui… Et surtout de demain! Malgré une actualité qui nous ramène souvent à une réalité difficile et qui tend parfois à nous laisser aller vers une forme d’afropessimisme, le potentiel du continent est indéniable et de nombreux faits nous le rappellent.

Ces éléments (macroéconomiques, … ) bien que factuels, demeurent toutefois assez éloignés du quotidien des jeunes africains. Ils émanent presque toujours d’organismes publics, de gouvernements ou d’organisations internationales .
Et pourtant, l’Afrique de la prochaine génération, l’Afrique de 2050, sera construite par la jeunesse qui entre dans la vie active aujourd’hui. Alors, comment la jeunesse africaine d’aujourd’hui visualise t-elle l’Afrique qu’elle a la responsabilité de construire ?
C’est pour ça que L’Agence Fanaka&Co lance l’initiative #FanakaProspective! pour rêver l’Afrique que nous voulons et pouvons construire en optimisant les paramètres actuels.

illustration

Qu’est-ce que Fanaka Prospective ?

« If you can dream it, you can make it » Walt Disney. Toute réalité part d’un rêve, d’une projection dans l’avenir, de la visualisation d’une réalité souhaitée ! #FanakaProspective vise à faire participer la jeunesse africaine à la construction de cette projection du futur souhaité. En tant que jeune africain, quelle Afrique voulons nous construire dans les 25-30 prochaines années ?

Antoine de St Exupéry nous apprend que « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible ». Mais encore faut-il savoir l’avenir que l’on veut, de façon à travailler à le rendre possible. Et parce qu’il n’y a point de vent favorable à celui qui ne sait là où il va, à Fanaka&Co, nous sommes convaincus que plus l’image, la visualisation que nous avons de l’avenir, sera claire dans l’esprit de la jeunesse africaine, mieux on y travaillera et moins son avènement paraîtra hypothétique.

Modalités

Pour faire émerger les idées qui vont nous permettre de nous projeter dans cette Afrique des 30 prochaines années, Fanaka&Co va régulièrement donner la parole aux jeunes de TOUS les pays africains, afin qu’ils s’expriment en racontant l’Afrique dans laquelle ils veulent voir grandir leurs enfants, la prochaine génération. Tous les aspects seront traités : infrastructure, culture, éducation, économie, technologie, agriculture, … etc.

illustration

Plutôt que des essais, les propositions, de 2 pages A4 maximum, seront des histoires du quotidien. Des tranches de vie, qui vont intégrer les éléments permettant de réaliser les avancées en matière de développement et d’amélioration des conditions de vie des populations. Ces réalités souhaitées devront être pragmatiques et se baser sur des initiatives actuelles ou en cours de lancement.

#FanakaProspective est dans une démarche d’ #AfrOptimisation. Il s’agira donc de répondre à la question suivante : En partant de la réalité actuelle et en optimisant tous les paramètres avec une dose d’imagination pragmatique, quelle Afrique auront nous en 2050 ?

Chaque année, une nouvelle thématique sera lancée. Pour y contribuer il suffira de publier, à n’importe quel moment de l’année, autant de fois que souhaité, sur les réseaux sociaux (linkedin, facebook, twitter et/ou instagram, une histoire correspondant aux critères et à la thématique, avec les hashtag #FanakaProspective et #AfrOptimisation. Il serait également possible de l’envoyer directement à l’adresse mail en précisant dans l’objet du mail : #FanakaProspective

Chaque semaine, nous publierons sur les réseaux sociaux de Fanaka&Co, les meilleures histoires reçues et postées. Ces histoires seront illustrées et diffusées sur la plateforme interactive Fanaka Prospective.

Chaque année, les 12 meilleures histoires seront éditées dans un recueil qui sera partagé en ligne et en version papier.

Alors, vous souhaitez contribuer à l’appel à propositions 2022? Accédez aux modalités de participation ici

Storymap

L'Afrique en 2030.