Zafree Papers : révolutionner le monde grâce à l’industrie du papier.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Bethelhem Dejene Abebe se bat pour changer le monde. Elle désire créer un environnement moins toxique dans lequel il serait plus aisé de vivre. Elle a décidé d’induire son changement elle-même.

Bien que novice dans le monde de l’entrepreneuriat, elle réussit à mettre sur pied son entreprise : Zafree Papers.

Zafree Papers est une entreprise basée en Éthiopie, engagée dans la lutte contre le déboisement et qui fabrique une pâte à papier à partir de déchets agricoles et sans l’utilisation d’arbres. Sa solution est donc de produire une pâte à papier non blanchie qui ne contient pas d’arbres, c’est-à-dire qui ne provient pas d’une déforestation, mais plutôt des résidus de cultures. 

C’est un processus très astucieux car, en lieu et place du bois pour créer de la pâte à papier, le processus de Zafree Papers utilise de la paille de blé et d’orge.

La pâte obtenue en plus d’être écologique, car provenant d’une ligne de production respectueuse de l’environnement, est non toxique. Elle peut être utilisée pour fabriquer tous les types de papiers et autres produits de la papeterie.

Tel est le projet d’envergure dans lequel s’est lancé Bethelhem Dejene Abebe.

Zafree Papers : entre challenges et obstacles

Si le projet semblait beau, Bethelhem Dejene ne savait pas encore comment gérer Zafree Papers de sorte que le projet épouse parfaitement ses convictions.

Bethelhem Dejene Abebe est jeune. Elle a eu la chance de faire ses études et de partir à l’étranger. Pour beaucoup qui en rêvent, elle a réussi sa vie. Mais ce n’est pas ce qui l’intéresse. Elle a un projet à fort impact avec lequel elle veut changer le monde. Et son challenge paraît fou : révolutionner le monde grâce au papier.

Comment changer le monde avec une industrie de papier 100% arbre free ?

Cela semble improbable. Encore plus quand on imagine le monde tel qu’on le connaît. Comment du papier pourrait rendre le monde plus « vivable » ?

La réponse est simple : l’écologie.

Selon l’OMS, 92% de la population respire un air pollué. C’est un chiffre alarmant. Assez alarmant même pour que Bethelhem Dejene Abebe décide de changer les choses. À commencer par son milieu de vie.

Le début d’une nouvelle aventure

L’idée de Zafree Papers est née au cours d’une visite au marché.

En effet, au cours de sa première année d’études à l’Université d’Addis-Abeba, Bethelhem Dejene Abebe a visité avec sa mère le marché d’Atkilt Tera, le plus grand marché de fruits et légumes d’Ethiopie.

Choquée par la quantité de déchets et le niveau d’insalubrité du marché, elle décida de se battre pour changer les choses. Mettre tout en œuvre pour faire la différence et mettre au point un projet écologique bénéfique et rentable pour tous.

Lorsque Bethelhem Dejene Abebe raconte ses débuts avec Zafree Papers, il est évident que le chemin parcouru n’a pas été exempt d’obstacles. Mais avec une farouche détermination et un travail acharné, tout rêve arrive à se bâtir. Et c’est ainsi que Bethelhem Dejene Abebe construisit le sien.

Quelques faits marquants sur Zafree Papers

Plusieurs de ses tentatives furent un échec avant que le sort de Zafree ne prenne un nouveau tournant grâce à l’atelier de formation à l’entrepreneuriat proposé par le Centre de développement de l’entrepreneuriat en Éthiopie.

Dès lors Bethelhem Dejene Abebe se forme au monde de l’entrepreneuriat, et elle mit les bouchées doubles pour porter haut le fruit de ses efforts et pouvoir bénéficier d’un financement pour assurer le développement de Zafree Papers.

En 2018, Zafree Papers a été sélectionnée dans le cadre de BlueMoon, un programme d’incubation pour les startups en Éthiopie. Une fois le capital fourni par BlueMoon, Zafree Papers prit un nouvel élan.

En 2019, Bethelhem a été choisie pour le programme d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu, décrochant 5 000 dollars ainsi que neuf mois de formation et de mentorat.

Elle a également reçu le prix Seedstars DOEN Land Restoration de 10 000 dollars la même année.

Lorsqu’il est question d’usine de papeterie, la déforestation massive est celle qui revient souvent et préoccupe. Pour Zafree Papers, l’objectif est de révolutionner l’industrie du papier en proposant une solution « verte », respectueuse de l’environnement.

Sa vision est de propulser la production du papier écologique de qualité à un niveau international tout en aidant les agriculteurs à faire croître davantage leur chiffre d’affaires.

En 2023, l’objectif de Zafree est de sauver 2 000 000 d’arbres de la coupe !

Il ne nous reste plus qu’à surveiller cet objectif de près et les y encourager.

Quel est l’avenir du papier dans un monde de plus en plus tourné vers le numérique ?

Internet a révolutionné de nombreux domaines et a grandement contribué à l’adoption de nouvelles habitudes et modes de consommation. La proximité avec des proches à des milliers de kilomètres, la possibilité de faire des achats depuis le confort de son canapé,… Tout change, mais plus encore les systèmes traditionnels sont présentés comme vétustes et l’ère est plus que jamais numérique.

Zafree Papers sera-t-elle donc pérenne ? C’est une question que beaucoup se posent.

Mais si le numérique semble être un obstacle, il n’en est rien. Lorsqu’on arrive à voir au-delà du simple usage du papier, on se rend compte que les possibilités ne sont que grandes.

Les gens prennent de plus en plus conscience de la toxicité du plastique et ce sera au papier de remplacer bon nombre d’usages notamment celui des emballages.

Zafree Papers a donc de beaux jours devant elle et nous ne lui souhaitons que le meilleur.